Caserne des Vernets

 

A l’origine, le site des Vernets était recouvert de champs où s’arrêtent les gens du voyage. En 1951, l’armée suisse y fait construire sur cinq hectares une caserne dédiée à l’instruction des troupes de sauvetage. Longtemps en sursis, la Caserne des Vernets, est néanmoins restée durant 61 ans avant sa fermeture définitive le 31 juillet 2019. Une fois démolis, les bâtiments céderont la place à « Quai Vernets », un nouveau quartier d’habitations s’inscrivant dans le vaste projet de réaménagement du secteur Praille Acacias Vernets (PAV).

Dans l’attente de ce chantier, l’Association pour la Reconversion Vivante des espaces (ARVe) milite depuis 2008 pour le développement d’un centre d’activités et de création sur le site, pour que celui-ci devienne un lieu de vie et de culture avant même l’arrivée de ses premiers habitants. Une décennie plus tard, l’idée s’est significativement concrétisé.

Grâce au travail conjoint entre l’ARVe, la coopérative Ressources Urbaines, le consortium d’investisseurs chargés de la réalisation du futur quartier ainsi que l’Etat de Genève, ce projet socioculturel et artistique verra le jour dans le courant de l’année 2020 lorsque les opérations de construction démarreront. Il comprendra la création d’un café, d’une salle de concert ainsi que des ateliers d’artistes et d’artisans. Il sera hébergé dans une partie du bâtiment numéroté 2000, situé le long de la rue Hans Wilsdorf, à côté du mirador, face à la Piscine et Patinoire des Vernets.

 

Le projet de centre culturel temporaire sur le site de la Caserne des Vernets ׀
Dessin : MySquare